Le Pigeon...

Commençons par le commencement...

Le pigeon est un oiseau appartenant à l'ordre des Colombiformes et à la famille des Columbidés, qui rassemble notamment les pigeons, les tourterelles et les colombes (qui ne sont que des tourterelles blanches...)

On trouve dans la famille des Colombidés 4 sous-familles :

- les Columbinés, que l'on rencontre dans le monde entier (colombe, tourterelle, ...)
- les Tréroninés, pigeons propres aux régions tropicales (pigeon vert, pigeon perroquet, ...)
- les Ourinés, en Nouvelle-Guinée
- les Didunculinés, dans les Îles Samoa, de la taille d'une poule avec un bec presque crochu.

Nota : présentation de quelques autres espèces de Pigeons dans le monde dans la rubrique [Pigeons d'Ailleurs]

La sous-famille des Columbinés se divise elle-même en 2 genres :

- les Columbas (les pigeons)
- les Streptopelias (les tourterelles)

Enfin, le genre Columbas est représenté par 3 espèces dites "sauvages" qu'il existe chez nous : le Biset, le Colombin et le Ramier. Les naturalistes s'accordent à dire que nos pigeons domestiques descendent du Biset, aujourd'hui présent dans nos villes sous sa forme semi-domestique.

Pigeon Ramier (Columba palumbus)  

Pigeon Colombin  (Columba œnas) :

 

Pigeon Biset (Columba livia):

L'intelligence du Pigeon

C'est une notion qui mène à débâts... Pour le Pigeon, on ne peut pas parler d'intelligence au sens où nous, Humains, pouvont l'entendre. Se trouver face à un problème et le contourner, savoir où aller chercher sa nourriture, construire un nid... sont des exemples de preuves d'intelligence animales...

Les réactions du Pigeons sont commandées par son instinct : peur, faim, passion...

J'ai pu moi-même constater que les Pigeons finissent par reconnaître la ou les personne(s) qui s'occupe(nt) d'eux.

On peut aussi les "éduquer" ; pour exemple, je prends grand soin à bien apprivoiser les couples, les manipuler régulièrement. Ainsi, aux moment des pontes et de l'élevage des jeunes, je peux aisément vérifier que tout se passe bien et ma main ne craint pas les coups de bec et d'aile. Autre avantage, les jeunes se laissent plus facilement attraper lorsqu'ils sont sevrés.

Les Pigeons ont au moins le mérite de diviser les scientifiques et de conserver un de leur secret : leur sens de l'orientation ! Nous reviendrons là-dessus dans la rubrique [Pigeon voyageur]

 Les prédateurs et ennemis 

Les plus grands prédateurs du Pigeon sont, bien sûr, les rapaces comme les faucons, buses, autours... Les renards et les chats, éternels opportunistes, ne rechigneraient pas non plus sur cet oiseau.

Dans nos volières, les souris causent d'importants dégâts sur les infrastructures (bois grignoté, galeries sous terre causant des petits affaissements, grain perdu). Les rats sont aussi à combattre avec vigueur car, en plus d'être vecteurs de maladies, ilsn'hésitent pas à s'en prendre à un adulte faible ou un jeune au nid, tout comme les fouines ou les martres !

Attaque d'un faucon pélerin :  

Chat sauvage :

Fouine :   

Rat : 

Les Croyances

Qui ne connait pas la symbolique de la Colombe ? L'amour... Certains bas-reliefs égyptiens et grecs en attestent. Les Saintes Ecritures prennent même cet oiseau comme la représentation de la pureté absolue, soit l'allégorie du Saint Esprit ! Ainsi, après le déluge, un fameux Noé lâche de son arche une colombe qui y revient avec un rameau d'olivier au bec... Les textes bibliquent reconnaissent dans la Tourterelle un oiseau fidèle et constant puisque à la mort de son/sa partenaire, il se laisse mourir.

En Inde, la Colombe représente l'âme et en Chine, elle incarne la fidélité conjugale, la longévité et la fécondité. Le caractère pacificque qu'on lui attribue, en dépit de son comportement réel, en fait le symbole de la douceur. Elle est toujours opposée à l'Aigle et au Corbeau.

Dans la Rome antique, on consommait la chair et les oeufs de pigeons bien que cet oiseau associé à Vénus soit sacré. En effet, il était dit que les oeufs de pigeons possédaient des vertus aphrodisiaques et que leurs chairs avaient un effet thérapeutique du fait de la nourriture des pigeons (graines, plantes médicinales). Leurs fientes étaient même utilisées en pansement...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site